“Bonjour Emérique, voici un petit mail de suivi une semaine après ma visite chez XXX. J’ai été assez déçu qu’XXX ne puisse finalement pas formuler d’offre malgré le résultat très positif de nos entrevues. Je comprends cependant que la porte n’est pas définitivement fermée et qu’ils doivent suivre leurs procedures internes. J ‘ai néanmoins retenu de nombreuses choses positives. En particulier, j’ai fortement apprécié votre approche. Elle m’a parue très professionnelle et je vous en remercie. Je soulignerai l’attention que vous avez porté à la préparation aux divers moments de vérité (interview téléphonique et en visite) ainsi qu’à préparer la négociation en s’assurant que j’en ai bien défini la structure et les limites.”